ImagePrincipale.jpg

Tisser l'urbain

Pour un campus attaché à sa communauté

Rosie Cloutier

Alexandra Gagnon 

Léa Plante

Étienne Vigneau

L’analyse sociodémographique du secteur universitaire réalisée en première phase du projet démontre que la majeure partie des résidents du secteur situé au nord de l’Université Laval est étudiante. Ainsi, apparait l’opportunité́ de repenser le secteur nord comme une continuité du campus universitaire. La proposition travaille la limite du campus de manière à l’imbriquer au tissu urbain afin d’affirmer la présence de l’Université Laval dans la ville. Une des lignes directrices du projet est la liaison des attracteurs du secteur, tels que le PEPS, la Pyramide et les Cégeps environnants par des axes transversaux ainsi que par un réseau d’espaces publics. Afin d’appuyer ce geste, la requalification des séquences paysagères du Chemin Sainte-Foy s’arrime aux axes unificateurs. Le nouvel encadrement universitaire sur la voie publique améliore la lisibilité de l’université au sein de la ville. Enfin, la création et la consolidation d’un quartier résidentiel lient le secteur au nord du campus à l’Université dans le but d’obtenir une plus grande mixité sociale venant ainsi animer la vie de quartier de tout le secteur.