Les écosystèmes de l'Université Laval 

Construire le campus du futur

Gabriel Lavallée

Thibault Nguyen

Frédérique Trottier

Le projet vise à créer cinq écosystèmes interdépendants, réseautés autour des aménagements paysagers actuels et futurs, développant un campus universitaire exemplaire, perméable, attractif et convivial à l’échelle humaine, favorisant une mixité sociale et fonctionnelle et prenant assise sur la co-modalité.

 

S’appuyant fortement sur la littérature scientifique, le projet s’interroge sur la signification de l’université du futur afin d’ancrer le projet dans une logique de continuité et ainsi être en phase avec les réalités actuelles. Le modèle de l’université écologique est ainsi développé, se définissant par un souci d’exemplarité et une responsabilité envers la société. 

 

Saisissant les opportunités créées par l’arrivée du transport structurant sur le campus, le projet met de l’avant des aménagements qui bonifient l’expérience étudiante et qui encouragent les rencontres entre la communauté étudiante et les citoyens de la Ville de Québec. Axé sur la marchabilité, le projet est guidé par trois décisions audacieuses qui articulent les cinq nouveaux écosystèmes du campus et qui redonnent au Grand-Axe sa position structurante dans la vie universitaire. 

 

Enfin, les écosystèmes donnent lieu à une vie étudiante riche et variée et sont au service d’un campus qui se veut effervescent et dynamique en tout temps. 

© Atelier/laboratoire de design urbain 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now